Les petites chevrettes mangent dans la main!

Cette année nous n’avons pas fait de reproduction de chèvres des fossés sur la ferme car notre bouc (Nestor) et nos chèvres étaient de la même lignée (mère, frère, sœurs). Nous avions donc peur des problèmes de consanguinité.

Nous avons donc échangé une chèvre et acheté une deuxième avec un ami du nord Mayenne.

Qu’on se le dise, notre bouc Nestor aura du travail en novembre et, espérons-le, une nombreuse descendance au printemps.